Premier mai 1945

Le premier mai 1945

À Marostica, l'Italie sort à peine de la guerre, l'entreprise Vimar est créée le jour de la fête du travail dans un pays impatient d'entreprendre sa reconstruction.

La fabrique de chapeaux

Les premières années, l'activité de l'entreprise s'installe dans un vieil immeuble, une ancienne fabrique de chapeaux. L'entreprise choisit une stratégie qui va lui permettre de s'imposer et qui consiste à cibler la production sur les besoins domestiques en électricité à partir de composants obtenus par moulage de résine thermodurcissable.

Douille et broches

Elle commence par les douilles, puis les fiches, les prises murales, les broches pour fer à repasser. Des produits de base dont les pièces métalliques sont en partie achetées et en partie obtenues à partir de feuilles découpées en lanières avec une simple presse manuelle.

Interrupteurs à poire

Le début des années 50 voit le lancement d'un produit promis à un grand succès : l'interrupteur à poire auquel Vimar se devra d'être surnommé familièrement pendant des années la " fabbrica dei peretti ".